Plan du site 

Dernière mise à jour le 05/04/2020 

Mentions légales 

© Sandrine Lecas 2020 

Enfants - Adolescents - Adultes - Couples 

HYPNOSE Ericksonienne et HumanisteEMDR

Cabinet Sandrine LECAS

Menu 

Y a-t-il des contre-indications à l'hypnose ? 

La seule contre-indication est de vouloir proposer une séance à une personne qui n'est pas en demande et sans réelle motivation pour évoluer et/ou guérir. Autrement dit, la prise de conscience avant une séance est nécessaire à la séance d'hypnose ; contrairement à d'autres techniques de soin telles que la psychanalyse par exemple. En hypnose, nous ne travaillons pas sur la connaissance que nous avons d'un problème, mais sur la conscience de ce problème : son apparition, ses causes éventuelles, ses conséquences, son impact dans vos domaines de vie, dans vos relations, les avantages et les inconvénients à résoudre votre problème, puis nous revenons sur tout ce qui a déjà été tenté pour le résoudre et sur les raisons qui vous poussent à vouloir consulter pour cela aujourd'hui. Au final, ce n'est pas la connaissance et l'existence d'un problème qui doit donner envie d'essayer l'hypnose, mais la motivation à résoudre ce problème définitivement ; être prêt, tout simplement. 

  

L'Hypnose marche-t-elle sur les enfants? 

L'Hypnose marche d'autant mieux sur les enfants que ces derniers ont un accès quasi immédiat à leur imaginaire et à leur créativité. C'est une capacité naturelle chez les enfants, et les indications sont nombreuses ! Pour l'anxiété de séparation, les troubles de l'apprentissage, les phobies, la gestion du stress, la dépression infantile précoce, les tics, les troubles du sommeil, les troubles de l'attention, l'énurésie, les troubles de l'alimentation, le contrôle de la douleur (création d'une distance psychologique)... 

  

Quelle est alors la différence entre l'hypnose et l'imagination ? 

Des études d'imagerie cérébrale répondent à cette question. L'activité du cortex cingulaire antérieur a été comparée dans 3 conditions différentes. Cette région s'active à la présentation d'un stimulus auditif. Si on demande à ce sujet d'imaginer simplement ce stimulus, on observe une réduction de l'activité de cette zone.  Si on provoque l'état d'hypnose à ce même sujet, en donnant une suggestion hypnotique qui est d'entendre ce stimulus auditif, on observe exactement la même activité que lorsque le sujet l'entendait vraiment en état de conscience ordinaire ! (études de Szechtman en 1998). 

L'hypnose est plus proche de la réalité que ne l'est l'imagination ! 

  

Est-ce qu'une séance suffit pour arrêter de fumer ? 

Une séance peut suffire, comme 4 peuvent ne pas suffire. Tout dépend de votre histoire avec le tabac, des associations que vous avez créées au fil des années, de votre motivation à arrêter et à travailler entre les séances, et de votre rythme personnel qui diffère vraiment d'un être à l'autre. Il n'y a pas de loi, pas de recette miracle. Simplement s'écouter, se respecter et persévérer si une séance ne suffit pas. Chacun a son rythme en thérapie et progresse à petits pas. Faites vous confiance ! 

  

L'hypnothérapie est-elle plus efficace qu'une autre thérapie ? 

La thérapie la plus efficace, c'est celle que vous choisissez, vous. Et c'est aussi votre première impression au premier rendez-vous avec votre thérapeute. Il est important que vous vous sentiez bien, tout au long du rendez-vous. Il n'y aura pas de progrès possible avec un thérapeute que vous ne supportez pas ! 

  

L'hypnose traite-t-elle des problèmes ponctuels ou peut-elle traiter des mal-être plus profonds ? 

L'hypnose traite très bien des problèmes dits "ponctuels" comme la phobie de l'avion ; la prise en charge d'une douleur, la préparation à une chirurgie (dents de sagesse,...), à des examens (permis, baccalauréat,...) ; des troubles du sommeil ou encore des dysfonctionnements sexuels (impuissance, éjaculation précoce, anorgasmie...). 

D'autres formes d'hypnose permettent de traiter d'autres problématiques plus "psy" : les problèmes de couple, les personnes dépressives, les manques d'estime de soi, des sentiments de tristesse chroniques ou de mal être plus profonds. Lorsque l'inconscient a du mal à dépasser certains schémas familiaux également : comme mieux gagner sa vie que ses parents, être plus heureux,... Sans oublier la dépendance affective, la peur de l'engagement, de l'abandon, certaines infertilités, les deuils difficiles, les angoisses, les addictions... 

  

L'Hypnose peut-elle tout guérir ? 

L'hypnose n'est qu'un soin, c'est la personne qui guérit. L'hypnose soigne beaucoup de troubles psychologiques mais chacun est responsable de son engagement et de son intention positive à guérir...Le thérapeute vous parle, et tout se fait (ou pas) en vous. L'hypnose n'oblige personne à changer. La décision et le libre arbitre relèvent du patient uniquement. 

Page 2 

Page 2